Coupures intempestives du courant à Lubumbashi, un manque à gagner pour les petites et moyennes entreprises locales

Coupures intempestives du courant à Lubumbashi, un manque à gagner pour les petites et moyennes entreprises locales

23 décembre 2021 0 Par Axel MIJI

Dans la ville de Lubumbashi, il s’observe un problème de fourniture en énergie électrique comme jamais auparavant, et cette situation paralyse l’ensemble des activités économiques locales, et elle se caractérise par la multiplicité des coupures, et des fois l’absence totale d’énergie pendant des jours, des semaines et mêmes des mois.

yellow bulb
Photo by Daniel Reche on Pexels.com

La peine des PMEs et des ménages

Ce manque d’énergie électrique occasionne des pertes énormes et manque à gagner en termes des chiffres d’affaires pour les entreprises œuvrant dans le secteur commercial (du froid), mais surtout ceux du secteur industriel, et des services, pourtant tous reçoivent et règlent leurs factures d’énergie électrique, dont le montant varie entre de 22 000 CDF à 500 000 CDF. Il en est de même pour les ménages, avec pour conséquence le recours au charbon de bois, marquant ainsi leur grande emprunte écologique dans le Sud Est de la R.D.Congo.

Les raisons de cette situation  

De manière générale, la question du déficit électrique est connue de tous, mais malgré les efforts, le gap est toujours important pour combler les besoins en énergie.

A ce cocktail des causes connues, s’ajoute tout de même d’autres raisons, telle les intempéries (pluie accompagnée des vents violents), le manque d’entretien du réseau électrique, le vieillissement des câbles souterrains en plein centre-ville, mauvaise état des cabines électriques, des travaux non achevés, sont autant des raison que nous pouvons évoquer en cette saison pluvieuse.

Le rôle de l’état dans cette situation 

Avec la libération du secteur de l’énergie électrique, et des nouvelles lois pour son encadrement, jusque là les effets ne se font pas sentir. Nous pensons qu’il en va aussi de l’assainissement du secteur, et des affaires, en vue d’inciter les potentiels investisseurs à s’y intéresser.

Mais aussi l’expérience du secteur privé à Goma, à l’Est de la RDC, est très encourageante: ces entreprises détenues par des commerçants locaux, assurent une distribution optimale de l’énergie, couplé à une meilleure gestion du réseau.

La solution face à cette situation    

Au vue de la situation qui se dégrade année après année, l’espoir reste de voir l’Etat s’impliquer dans l’amélioration de la fourniture en énergie électrique, en y invitant de manière incitative le secteur privé, car ceci va de la survie des plusieurs PMEs et les ménages.