images (8)Il y a des chances, qu’à un moment de votre vie, vous ayez  l’idée de créer une entreprise, que vous la réalisiez ou non.

Certaines personnes viennent avec une idée faisable qui apporte solution à un problème commun, mais après elle est suspendue dans un univers de rêve, elle n’est jamais abordée sérieusement.

D’autres génèrent l’idée de créer  une entreprise, et se basent sur celle-ci, en essayant de prendre des mesures, mais ont du mal  à décoller.

Les idées  peuvent avoir plusieurs formes et tailles :

  • En majorité, bon nombre d’idées sont immédiatement catégorisées dans la rubrique  des mauvaises idées.
  • Une «bonne» idée, en théorie, est celle qui résout un problème habilement, sans inconvénients majeurs. Mais toutes les bonnes idées ne peuvent soutenir une bonne affaire. Par exemple, votre idée, bien que bonne, pourrait ne pas être rentable, donc vous empêche de générer un profit intéressant.

Si vous avez une bonne idée, mais vous n’êtes pas sûr de savoir si l’idée est durable, et pourrait être considérer comme fondement d’une véritable entreprise, posez-vous ces questions:

  1. Résolvez vous un problème commun?

La première question à se poser est facile. Pensez à votre idée, résout- elle un  problème spécifique auquel  quelqu’un devrait faire face?

La première clé ici est que vous êtes en train de résoudre un problème et non introduire une nouvelle fonction qui ne sera d’aucune utilité.

La seconde clé est que le problème que vous résolvez est général.

Par exemple, si vous inventez un dispositif qui permet à quelqu’un de jouer de la guitare  et effectuer des réparations automobiles dans le même temps, probablement cette idée ne va pas  atteindre un large public.

Vous pouvez faire ici une étude de marché pour sauvegarder votre idée, mais pour l’instant,  le bon sens devrait vous permettre de savoir si votre idée est solide.

  1. Les gens vont-il payer votre solution?

Suivant les mêmes règles que la question ci-dessus, vous pouvez effectuer des recherches de marché pour obtenir une réponse infaillible, mais il suffit de penser à propos de cette question dans un cadre empirique.

Imaginez que vous ne soyez pas venu avec cette idée, et qu’à la place, quelqu’un d’autre venait à vous avec elle. Seriez-vous prêt à payer cette personne pour ce produit ou service? Jusqu’à quel prix  seriez-vous prêt à payer?

Ces deux questions doivent immédiatement vous permettre de savoir si cette idée a le potentiel de générer  de l’argent réel.

  1. Votre idée est-elle évolutive?

Générer de l’argent, croyez-le ou non, n’est que la première étape du processus. Pour prospérer en  entreprise, votre idée doit avoir de la place pour grandir.

Votre idée peut-elle s’étendre progressivement sur de nouveaux marchés? Pouvez-vous venir avec de nouveaux modèles améliorés? Pouvez-vous développer votre entreprise dans d’autres domaines pour générer plus de recettes?

Si votre idée n’est pas extensible, et ne peut qu’exister dans sa forme actuelle, rien ne vaut la peine de la poursuivre en entreprise.

  1. Est-ce que quelqu’un d’autre a déjà eu cette idée ?

Ceci est une question importante à se poser, et une rapide recherche devrait vous fournir une réponse directe et succincte. Voir s’il y a d’autres entreprises qui utilisent déjà votre idée.

Si votre idée est excellente, il y a une bonne chance que quelqu’un d’autre y ait déjà pensé. Si vous voyez au moins un concurrent avec une version de votre idée qui est aussi bonne ou meilleure que la vôtre, votre idée n’est probablement pas durable.

  1. Quelqu’un pourrait-il faire cela?

Imaginez un instant que personne d’autre n’a encore sauté sur cette idée. Si vous lancez l’idée dans le marché et commencez à magasiner un prototype ou un service préliminaire, comment serait-il facile pour quelqu’un d’autre de reproduire votre idée? Comment serait-il facile pour eux de faire une amélioration subtile?

Si votre idée n’est pas unique, ou si elle peut être facilement copiée, elle a de fortes chances d’être mis à profit par des imitateurs et des voleurs d’idées qui fonctionnent bien dans les limites de la loi.

  1. Peut-elle durer plus d’un an?

Cela peut sembler une question évidente relative à la pérennité, mais cela est une réflexion critique sur la nature de votre idée. Profite-t-elle d’un effet de mode ou de tendance actuelle? Si oui, rappelez-vous que ces genres d’idées ne durent généralement pas longtemps.

Les idées d’entreprise qui profitent d’un intérêt passager ne réussissent pas, à la place vous avez besoin de quelque chose qui résout un problème à long terme avec une solution durable.

dodiblog.unblog.fr
dodiblog.unblog.fr

Si vous pouvez répondre à toutes ces questions en toute confiance, et les soutenir avec beaucoup de recherche, vous aurez plus de chance à transformer votre idée en une entreprise prospère.

Rappelez-vous, la phase de l’idée est seulement la première étape du processus. De là, vous aurez besoin de faire une recherche exhaustive, écrire un plan d’affaires et commencer à chercher des fonds. C’est un processus long,  mais essayer, avec confiance dans votre idée, vous aurez pris un bon départ.

0 pensée sur “Vous avez une idée d’entreprise? Voilà comment savoir si elle est durable.”

Laisser un commentaire